AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You got my body spinning like a hurricane [FREE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Clemence Kennedy

avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 27
Localisation : Sous tes draps!
Humeur : Si c'est des cigarettes que tu veux, tu t'es trompée de personnes!
Date d'inscription : 15/11/2008

ALL ABOUT YOU.
Relations:
What's your dirty little secret ?: Une vraie casseuse de ménage! Elle a brisé une vingtaine de couples. Boureau des coeurs quoi!
Citation: L'amour est le moyen légal de se détruire, préférez y le sexe

MessageSujet: You got my body spinning like a hurricane [FREE]   Sam 29 Nov - 22:35

    -MERDE! Qui a ouvert ses p*tains de rideaux?

    Arg! Je devrais vraiment penser à changer de femme de ménage! Je me suis fais réveiller de si bonne heure, quelle horreur! Je pense que personne ne peut comprendre que le samedi matin, j'ai besoin de sommeil. Enfin, je dois avouer que je n'avais pas trop la notion du temps et que mon chialage pouvait se résumer à du néant. J'ai quand même regardé d'un oeil las étant persuadé que j'avais raison. C'est en sursautant que je découvrais les chiffres 1, 5, 4, 7 alignés les uns à côtés de les autres! 15h47! Je me souviens pas de m'être couchée aussi tard. Je m'assis sur mon lit en récapitulant le bilan de ma journée d'hier. Shopping, bar et ensuite, une petite nuit avec un mec du quartier. Ça devait sûrement expliquer mon arrivée tardive à la maison et surtout, mon réveil si retardé. J'avais définitivement manqué le début de ma journée. Enfin, j'en étais tout de même fière, si étendre mon influence sur les mecs pouvaient me causer quelques ennuis, je n'allais pas m'en plaindre! Je trouvais que je commençais à manquer de défis...je n'avais pas encore fait une rencontre depuis mon arrivée. Enfin, pas de rencontres officielles. Toujours pas de filles avec qui me chicaner ni de garçons à mettre sous ma couette et ni une personne fatiguante qui te colle à la semelle. Ça en devenait vraiment ennuyeux...moi qui croyait que tout ce passait dans cette petite ville, j'en étais pas mal déçue. Bref, je me donnais encore pas mal de temps, la tempête Kennedy fait toujours du bruit d'un moment à l'autre. Le temps arrange les choses comme le dicton le dit! Paresseusement, je m'étirais comme un chat et j'allais faire face au soleil de l'après-midi. Hum, j'avais peut-être manqué une bataille de personnes âgées en fauteil roulant, mais pas plus. Tout se passe la nuit. Je reniflais mon t-shirt; je puais le mec. Je me précipais toute suite dans la salle de bain adjaçante en prenant soin d'éparpiller mes vêtements un peu partout sur le plancher. J'avais des femmes de ménage, je ne les payais pas à rien faire tout de même! Sous le clapotis des gouttes d'eau tombant dans le fond de la douche, je sifflotais un aire connu de la chanteuse Britney Spears. Décidément, je commençais bien ma journée mon après-midi. L'eau chaude coulant sur ma peau raviva mes instins animales et tigresses et je m'empressais de me laver les cheveux tout, comme à mon habitude, d'imiter les publicités stupides de shampoing. Il ne croyait tout de même pas qu'on se douchait de la sorte! C'est pour nous prendre en vrai cinglés! Mais bon, je m'amusais à jouer leur jeu, ma plaisanterie personnelle. Une fois le tout terminé, j'aggripais ma robe de chambre et hope, je descendais jusqu'à la cuisine pour voir le mot de ma femme de ménage;

    J'ai fais le ménage de la cuisine et je me suis permis de faire quelques entretiens ménagers extérieurs.
    J'ai aussi fait le ménage de votre boîte vocal; vous devez rappelez votre mère qui a laissé cinq messages, un certain Charlie et la compagnie de plomberie.
    Je repasserais dans deux jours.
    J'en profiterais d'ailleurs pour vous laissez ma facture personnelle pour ce mois-ci.
    À Lundi
    PS: Espérant que vous soyez éveillé à ce moment-ci
    Anette

    Je soupirais tout en prenant le soin de lever les yeux aux ciel. Ma mère était si mère poule. J'ai 22 ans, je suis majeure et elle me traite comme si j'ai encore 14 ans. Elle croit que je me conduis encore comme une enfant; laissez moi en douter! J'ai beaucoup plus de maturité qu'elle et malheureusement, je n'ai pas autant besoin d'affection qu'elle en a besoin. C'est pourquoi je la laissais souvent souffrir de ses messages sur ma boîte vocale et généralement, au dixième je deignais de la rappeler et je m'entretenais avec elle de façon le plus poli possible. Bref, j'avais hérité d'un côté cruel, pas trop amusant pour mes proches. Je relisais de nouveau la liste et eut un rictus qui se dessina sur le coin de ma bouche; je détestais toujours le jour où Anette me donnait sa facture. J'avais beau être millardaire, j'étais très avare quant il venait de le partager. J'eus soudain l'idée de m'absenter très tôt ou peut-être de me soualer tellement fort que je ne serais pas en étas pour recevoir la facture. Pourtant, je dois le reconnaître, que je m'absente ou pas au rendez-vous, la facture serait toujours sur le coin du comptoir et j'aurais à lui verser le montant souhaité et probablement qu'il y en aura plus que demandez puisque je n'ai pas été là pour négocier. En plus, Anette était une des seules femmes de ménage qui m'avait suporter et qui n'avait pas quitté. En plus, elle demandait généralement moins que ce que j'avais l'habitude de payer des autres et elle en faisait plus. Juste l'idée de me voir encore assise dans mon salon à passer d'autres entrevues à des dames m'enlevit le goût toute suite de prendre la fuite. Je notais aussi à mon agenda que de rappeler le plombier devait se faire avant lundi. Je pris soin de jeter le papier au recyclage et me fit un café n'éprouvant pas une énorme fait et au passage, m'aggripa une petite banane pour me faire un fond. Je songeais à encore aller festôyer dans les bars puisque, par chance, je n'avais pas la gueule de bois. Pourtant, c'est l'envie de danser qui me prit d'abord. C'est en rajoutant deux cuillières de sucre dans mon café que je commençais à regarder le plan de la ville pou regarder où aller sortir. Il y avait plusieurs endroits, mais plusieurs ne m'accrochèrent pas. Leur noms d'établissement était minable et j'étais toute suite capable de reconnaître une bonne boîte de nuit que par son nom. C'est en feuilletant que je finis par en tomber sur une plutôt intéressante. Je la soulignais en rose avec un marqueur et regarda comment m'y rendre. La pensée de rencontrer pleins de mecs qui n'auraient qu'une envie m'enchanta. Ce qui fit cependant grossir mon sourire fut de penser que je pourrais briser un flirt d'une autre fille et qu'ainsi il y aurait un peu de crêpage de chignon comme je l'ai aime. Je suis divine en diable! Regardant l'heure sur le four je découvris, 16h03. Il était temps que j'aille me faire une beauté. Je remontais à l'étage pour fouiller dans mon immense garde-robe, à qu'est-ce que je pourrais mettre. J'optais pour un style un peu rock & roll et loin de la jeune femme a la petite robe noire. Je décrochais du support mon skinny noire en cuire avec un t-shirt de Led Zepplin noir assez large pour découvrir la bretelle de mon soutient-gorge noir et dénudé l'une de mes épaules. J'avais pris soin de mes des sous-vêtements coquins anticipant la fin de la soirée et me précipita ensuite pour me sècher les cheveux. Une fois sèche, j'optais plutôt pour les laisser lousse qui allait donner encore plus de piquant à mon look. Mon chevelure doré avec mon teint bronzé se concordait vraiment bien; j'avais bien choisi mon ensemble! Je n'appliquais qu'un gloss brillant, du mascara et du crayon noir pour faire rayonner mes yeux. Au tout, j'attrapa mon grand sac à main en cuir et je mis mes chaussures à talon noir pour me grandir. Eh oui, je ne suis pas particulièrement grande et ça m'a toujours dérangé! Ma mère n'a pas une famille qui est connu pour leur grande taille! Il fallait que j'en hérite...malheur! Bref, je vérifiais que tout était fermée et juste avant de quitter, je mettais mon parfum enivrant qui ne résistait à personne. Je pris soin de mettre le système d'alarme de la villa et barra la porte en me dirigeant vers ma jeep. Un vieux bijou que je chérissais depuis que j'avais 16 ans. On peut dire qu'elle avait été ma véritable amie et m'avait toujours suivi dans mes déboirs. Mon père me connaissait décidément par coeur. En route vers la boîte de nuit, je me promenais au hasard sur les postes de radio pour trouver une chanson entraînante. J'en profitais pour mettre mes lunettes fumées puisque le soleil du soir était toujours aussi aveuglant. Dès que j'eus trouvé la chanson désirée, je ne me gênais pas pour monter le volume assez fort pour que les piétons puissent se retourner sur leur passage. Car oui, ma jeep rouge, était le jeep classique; sans toit. Dans tout ça, je conclus que j'étais heureuse dans ma vie, quoique le monde en pense! Pour le moment, je vivais ma jeunesse et il ne me tardait de l'exprimer à quiconque. Malheureusement pour d'autres, je suis affreusement égoïste et j'ai toujours l'intention de prouver que j'ai raison. Certains vivent mes foudres d'autre s'amusent avec moi, tant pis! Le soleil se coucha quand j'atteignis enfin le parking de cette boîte de nuit. Je m'appressais de ranger mes clés et de me dirriger à l'entrée. Je n'eus pas besoin de montrer ma carte d'identité comme j'avais l'habitude de le faire à cause de ma taille, le garde me décocha un sourire béat et me laissa entrer immédiatement. Il devait m'avoir reconnu sans l'ombre d'un doute. J'allais déposé mon sac à main dans le vestiaire et je me précipitais vers le bar où je commendais instantannément un martiny. Le barman me dévisagea quelque peu en me voyant arrivé aussi brusquement. Je lui rendis un sourire sarcastique et il ne demanda pas son reste; il partit toute suite en préparer un. Pendant ce temps j'inspectais les alentours à l'affus d'une arrivée intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
You got my body spinning like a hurricane [FREE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» B'jour, Ivry-body.
» Rock that Body !
» castiel ▬ HURRICANE.
» Hurricane Nerdy (20/03/12 à 15h12)
» Body & Soul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: BALTIMORE :: Centre ville :: Boites de nuit-
Sauter vers: